Comment créer sa biscuiterie?

Comment créer sa biscuiterie en étant auto-entrepreneur? J’ai créer ma biscuiterie dans mon garage en partant de zéro! Pourquoi pas vous?

Que ce soit pour une reconversion professionnelle, que vous soyez sans emploi, déjà  pâtissier et que vous souhaitez créer une biscuiterie en partant de zéro, alors:

C’est possible!

Créer sa biscuiterie en partant de zéro.


J’ai moi même quitté mon emploi de chef pâtissier en 2015 en ne sachant pas trop par quoi commencer. Comment démarer une entreprise traditionnelle rapidement pour consacrer plus de temps à votre famille et vos passions?
L’ensemble de la formation « Créer sa biscuiterie en partant de zéro » est basée sur des exemples concrets qui m’ont permi d’acheter aujourd’hui, les murs de mon premier magasin. La biscuiterie CARON
Un gain de temps énorme que je mets à votre disposition.

Dans cette formation, vous y découvrirez :

  • les statut d’auto-entrepreneur
  • l’agencement du laboratoire
  • le matériel pour débuter
  • mes recettes de biscuits (vidéo, pdf, fiche excel pour prix de revient)
  • l’étiquetage (ingredient prêt à imprimer, nom du produit et logo à changer sur word)
  • emballage utilisé et adresse fournisseurs les moins chers
  • Prix de revente aux professionnels et particuliers
  • trouver des clients et commencer les premières ventes rapidement
  • facturation
  • réferencement (google, blog, etc)
  • assistance (tel,skype,mail…)
  • et d’autres surprises,…

Inscriver vous dès maintenant à la formation « Créer sa biscuiterie en partant de zéro »


Il suffit de voir la progression fulgurante de la Biscuiterie (ou plutôt Start up)  de Michel et Augustin. Les deux fondateurs, Augustin Paluel-Marmont et Michel de Rovira ont commencé à produire des biscuits  en 2014  dans leur four puis dans des boulangeries et ensuite dans des biscuiteries. Aujourd’hui, ils sous-traitent leur fabrication par des géants industriels de l’agroalimentaire.
En 2016, ils implantent leur marque « Michel et Augustin » aux Etats Unis et signe un contrat pour fournir les 7 624 cafés « Starbucks »  dans les 50 Etats américains.
Et, fin 2016, Danone signe pour l’acquisition de  40 % en capital dans Michel et Augustin.
Hallucinant, et oui! Comme quoi, le fait de commencer dans son garage peut mener très loin… L’exemple est exceptionnel, c’est sur!

CAP pâtisserie ou pas?

Sans être pâtissiers, ils nous montrent que tout le monde à la possibilité de percer dans un domaine professionnel même si celui-ci est saturé par d’autres concurrents.
Je pense que l’on a tous des opportunités et qu’il faut se bouger pour les saisir au bon moment.

Comment créer sa biscuiterie à son domicile en étant auto-entrepreneur?

Plus que jamais, l’auto-entreprise  est  aujourd hui le meilleur moyen et le plus facile pour  commencer à entreprendre.
créer sa biscuiterie
Malgré un démarrage difficile, les bonnes initiatives se multiplient et de plus en plus de projets intéressants se développent.
Il y a encore fort à faire, et c’est un plaisir pour moi que d’aider un maximum d’entre vous à se lancer dans un projet de biscuiterie pour le faire décoller et le voir ce développer.
Je ne vous cache pas qu’il y a beaucoup à faire!  Mais, les personnes qui réussissent, ont souvent fait beaucoup d’efforts en amont. La motivation et la passion sont d’excellents moteurs pour l’accomplissement de votre projet. Il est nécessaire d’agir tant que le four fer est chaud.
Dans cette formation, vous aurez tous les éléments nécessaires pour commencer. Personnellement, je sais à quel point j’aurais aimé avoir toutes ces informations lorsque j’ai débuté : un gain de temps énorme !
Il ne s’agit pas là d’avoir simplement de la connaissance mais aussi de passer à l’action.

Et comme le dit Philippe Bloch dans son livre Merci et Bravo:

« Un con qui marche ira toujours plus vite que des intellectuels qui réfléchissent »

Réservez maintenant  la formation « Créer sa biscuiterie en partant de zéro »

La tendance.

Le volume vendu de biscuits dépasse celui des confiseries depuis 2014. Le marché de la biscuiterie progresse  rapidement, avec une croissance annuelle de 7 % (2010 et 2015).
En France, on mange à peu près 8,5 kg de biscuits par an. On voit donc que  les biscuits sont ancrés dans l’alimentation des Français et c’est en progression.
C’est 2 200 millions d’euros de chiffre d’affaires pour les biscuiteries françaises. La plupart sont des industrielles et les principaux distributeurs sont les grandes surfaces. (90 % de vente). Pour le reste des produits, il est vendu en épiceries fines, boulangeries et chez les détaillants spécialisés.
On voit bien, ici, que les biscuiteries artisanales n’ont pas encore pris leur part du gâteau et que le potentiel reste énorme.

Les consommateurs privilégient de plus en plus les produits de bonnes qualités.

Des matières premières locales, bio ou pas, le savoir faire artisanal,voilà une tendance prometteuse pour ceux qui feront passer la qualité avant la rentabilité.

Est-ce une formation qui promet de

« réussir sans rien faire »?

NON

Vous avez la connaissance, agissez massivement!  Vous allez dépenser beaucoup d’énergie pour le lancement de votre activité et il ne faudra rien lâcher.
Un avion consomme presque 25% de son carburant lors du décollage. Votre entreprise, c’est la même chose! Vous devrez beaucoup donner avant de pouvoir en profiter. Il faut savoir que ceux qui réussissent sont le plus souvent ceux qui vont au bout des choses sans abandonner en cours de route.
A suivre …

Pour en savoir plus, je vous invite à lire les article de la catégorie « Mon projet de biscuiterie »

Pour la formation qui est en cours de création, vous pouvez me joindre à la biscuiterie au 06 46 42 48 19.

Alors, vous en êtes où, vous?

Vous pouvez me joindre en cliquant ICI

Je passe de plus en plus de temps au téléphone et le temps passé à ma production de biscuits diminue, c’est pour cela que je suis obligé de monétiser les appels. Ce que vous comprenez certainement!